Tirer le meilleur de votre budget jeux

Make the most of your gaming budgetIl est facile de se jeter tête la première dans les jeux de casino en comptant sur sa bonne étoile pour gagner le gros lot. Cela dit, les joueurs professionnels et autres habitués n’adoptent jamais une telle attitude. Ils ont tous conscience qu’il faut faire preuve de bon sens, et surtout avoir une stratégie viable avant de s’asseoir à la table. Et la mise en place de cette stratégie commence par la gestion de votre budget jeux.

Le transport, le logement, la nourriture et les dépenses imprévues sont susceptibles de réduire votre budget jeux. Ainsi, vous risquez de vous retrouver avec moins de 50% de vos économies pour jouer. Statistiquement parlant, cela revient à moins de chances de jouer, et par conséquent, moins de chances de gagner.

Supprimez les dépenses inutiles

Dès l’achat du billet d’avion ou de train, il est nécessaire de prendre en compte toutes les options. Si vous voyagez seul et que le confort n’est pas absolument nécessaire, évitez les sièges chers en première classe ou en classe affaires. Optez par exemple pour l’achat de billets en classe économique.

Une fois dans votre logement (de préférence au casino), renseignez-vous sur les offres complémentaires

Quels sont les jeux qui vous donneront droit à un repas offert ou d’autres services similaires ? Si de telles offres ne sont pas proposées ou qu’elles ne concernent pas les jeux qui vous intéressent, cherchez des endroits où manger en dehors du casino. Vous trouverez forcément des lieux fréquentés par les locaux qui n’appliquent pas des tarifs pour touristes.

Faites coïncider votre séjour avec les offres spéciales

Vous pourrez par exemple bénéficier de certains jetons de jeu simplement parce que vous logez à l’hôtel à une certaine période. Il vous sera également d’y séjourner lorsqu’une cagnotte sera organisée avec des tarifs préférentiels pour les clients. De quoi optimiser votre budget jeux.

Leave a Reply

Name and email are required. Your email address will not be published.