Séjourner dans une maison d’hôtes ?

guest houseTrès souvent, lorsque l’on voyage dans le cadre des vacances, les seuls choix envisageables en terme de logement restent les hôtels. Cela dit, il est possible de rendre l’expérience encore plus inoubliable en choisissant de loger dans une maison d’hôtes.

Le rapport humain, point fort de la maison d’hôtes

Contrairement aux hôtels où tout est mis en œuvre afin que vous ayez le moins possible de contacts humains, la maison d’hôtes privilégie de tels échanges. Dans un hôtel, vous pourrez rarement engager la conversation avec le maître d’hôtel ou les valets. Mais dans une maison d’hôtes, ces rôles sont généralement assumés par les mêmes personnes, et l’affluence généralement faible leur permet d’interagir plus avec les clients.

De même, le fait qu’il y ait peu de visiteurs en même temps, fait de la maison d’hôtes l’endroit parfait pour faire des rencontres. Vous pourrez ainsi vous lier d’amitié ou vous trouver des centres d’intérêts communs avec d’autres clients de l’établissement.

Les avantages de la maison d’hôtes

Les maisons d’hôtes ne sont pas nécessairement moins onéreuses que les hôtels. Mais c’est parfois le cas. Ceci étant dit, l’intérêt majeur de tels logements se trouve dans leur situation géographique. Vous pourrez ainsi loger dans un manoir, un chalet ou une maison rustique située au milieu d’un grand domaine agricole.

Certaines maisons d’hôtes vous proposeront des activités formatrices comme la récolte des vignes, le soin des chevaux, la production de vins ou de fromages, etc. Dans quelques cas très rares, vous pourrez même choisir de prendre part à de telles activités en compensation partielle du paiement de votre logement. Une solution gagnant-gagnant pour l’hébergeur mais également pour le visiteur.

Sans oublier que le fait de loger dans une maison d’hôtes, une auberge, un hôtel ou tout autre établissement ne vous empêche pas de profiter des richesses touristiques de la région.

L’industrie hôtelière en France

The hotel industry in FranceL’industrie de l’hôtellerie en France, comme partout ailleurs dans le monde, dépend largement des sites touristiques de la région. La France, ne manque pas de destinations dignes d’intérêt, quelle que soit la région à laquelle on s’intéresse. Et c’est ce qui explique qu’on ait souvent tendance à négliger l’importance des attractions touristiques autres que le Louvre, la Tour Eiffel et autres monuments historiques.

L’un des intérêts majeurs pour les touristes actuels reste le divertissement. Et peu de choses représentent aussi bien la notion de divertissement que les casinos et leurs jeux d’argent. En France, les casinos attirent autant les touristes que les sites d’intérêt historique.

De 2010 à 2014, on estime que les touristes ont dépensé chaque année près de 2,3 milliards d’euros dans les casinos de France. Ce volume, bien qu’impressionnant, se trouve loin derrière les performances enregistrées dans des villes comme Las Vegas ou Macao. Mais ce n’est pas non plus un indicateur d’une mauvaise performance du secteur.

Les casinos français, même s’ils ne sont pas aussi extravagants que leurs équivalents américains, tirent leur épingle du jeu. Malgré les normes réglementaires et la perception locale plus rigoureuses, les casinos sont un secteur du divertissement qui contribue au succès de l’hôtellerie française et garantit de nombreux emplois.

Cela étant dit, ils ne peuvent pas compter exclusivement sur les visites de touristes étrangers et les festivals annuels, comme celui de Cannes, par exemple. Il revient aux vacanciers français d’assumer une partie de la charge. S’il n’est pas nécessaire de dépenser une fortune, il n’y a pas non plus de mal à jouer quelque peu dans les casinos locaux afin de soutenir cette économie et les emplois qui y sont rattachés. D’autant plus que les chances sont bel et bien réelles de remporter une belle cagnotte chaque fois que l’on risque sa mise au casino.

Découvrir Tours et ses merveilles

ToursTours n’est pas l’une des villes de France les plus connues. il serait d’ailleurs virtuellement impossible de trouver des touristes étrangers qui aient fait le voyage exclusivement pour découvrir cette ville. Même parmi les vacanciers français, la ville est rarement au sommet des destinations touristiques.

Ville universitaire, Tours peut se vanter d’avoir été touchée par plusieurs influences à travers les âges. On y retrouve des bâtiments à l’architecture gothique, des vestiges de la Renaissance et bien plus encore. Certaines de ses plus intéressantes attractions sont d’ailleurs des bâtiments emblématiques tels que la Cathédrale de Tours et sa façade gothique, la Basilique néo-Byzantine de Saint Martin ou encore le Château de Tours qui date du 11ème siècle.

Cela dit, en raison de son statut de ville universitaire, elle n’est pas toujours une destination recommandée pour tous les voyageurs. Si vous privilégiez le calme et que vous comptez vous relaxer pendant votre séjour, vous pourrez toujours choisir des hôtels ou d’autres types de logements à proximité de la ville. Vous trouverez des auberges, des maisons d’hôtes et même un hôtel manoir qui vaut le détour.

Vous logerez ainsi dans des lieux pittoresques dont le charme rustique apportera une touche de tranquillité appréciable à vos vacances. Profitez donc des sites touristiques de Tours et des environs sans pour autant succomber à l’agitation urbaine. Et délectez-vous des vins et autres produits de la région dans votre logement rural.

Une solution toute indiquée si l’objectif de votre voyage est de vous ressourcer, de vous changer les idées ; ou même de trouver l’inspiration ou la tranquillité pour mieux vous consacrer à vos projets. Somme toute, vous n’aurez aucune raison de regretter le choix de Tours ou des villes environnantes comme destination touristique. Au contraire, un séjour dans la région vous apportera certainement de quoi affronter la vie de tous les jours avec plus de sérénité.